La Géorgie a assuré qu'elle s'efforçait de restaurer son intégrité territoriale de manière pacifique, par la voie du dialogue avec la Fédération de Russie. Or, ce pays, en ce moment même, commet des violations du dispositif de cessez-le-feu négocié par l'Union européenne en Ossétie du Sud et en Abkhazie. La Russie, puissance occupante, est responsable de la situation dans ces deux régions.