29. Utiliser tous les moyens possibles de mettre fin à la vie de quiconque s’opposera à nous. Si nous n’avons pas réussi à le faire par l’arme, chercher comment lui donner du poison en usant de la beauté de nos filles pour les attirer et les pousser à les aimer. Une fois ensemble, instruire nos filles de mettre fin à la vie de la personne.

« Il n’y a pas de politique sans risque, mais il y a des politiques sans chances. » disait encore Edgar Faure. Paul Kagamé et son complice, homme de main Joseph Kabila n'ont pas de chance au Congo. Le temps est entrain de donner raison aux Congolais qui n'ont jamais courbé l'échine devant l'Hitler de Kigali.