Quelque 150’000 Syriens ayant trouvé refuge en Jordanie, le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta a remercié jeudi lors d’une visite à Amman le roi Abdallah II d’avoir laissé ouvert son territoire. Il l’a également assuré d’une aide des Etats-Unis.