Le militant associatif et politique, salué par ses pairs comme un "homme de conviction", "têtu" et "souvent contesté, mais libre", souffrait d'une tumeur au cerveau, qui l'a donc emporté à l'âge de 59 ans. Il "était malade depuis 18 mois et était dans le coma depuis plus d'une semaine", a précisé à le cinéaste Jean-Michel Riera qui réalisait un documentaire sur lui.