Quant à Julian Assange, il considère la décision de Quito comme "une victoire importante", mais pense que "les choses vont probablement devenir plus stressantes maintenant".