Angola, RDC, Tanzanie et Zambie sont pourtant à la fois membre de la CIRGL et de la SADC. Le Mozambique a pris à l'Angola la présidence tournante de la SADC lors du sommet de Maputo. Il sera remplacé en août 2013 par le Malawi. La Namibie a de son côté remplacé samedi la Zambie au sein de la "Troïka", l'organisme de sécurité et de défense de l'organisation régionale, également constituée de la Tanzanie et de l'Afrique du Sud.