Nous agissons donc bien en partenaires, chacun dans son rôle, mais au service d’un même objectif, la défense des principes les plus essentiels de la dignité humaine. Mesdames et Messieurs, je vous remercie.