Le Conseil de sécurité devait tenir dans l'après-midi une réunion ministérielle consacrée au Printemps arabe, où la Syrie devrait encore être largement évoquée.