Aux Congolais de réflechir sur la situation qui prévaut en République démocratique du Congo après le hold-up électoral de Joseph Kabila qui a fêté sa réélection frauduleuse avec des tanks dans la capitale. Joseph-Kabila s'est auto-reconduit à la tête de la République démocratique du Congo à l’issue des élections brutales, chaotiques et non crédibles d’après les rapports des observateurs nationaux et internationaux. L'élection du Vénézuela doit motiver les Congolais à continuer à croire que l'élection présidentielle, libre, démocratique et transparente est la seule issue pour mettre fin à la crise de légitimité qui existe au Congo, avec l'imposteur-usurpateur à sa tête.