Ni Joseph kabila, ni le M23 et ni dialogue intercongolais pour se partager des postes. Les Congolais ne veulent plus d'occupation rwandaise sur leur sol.