Le ministre socialiste connaît aujourd’hui des heures difficiles: le site d’information Médiapart l’accuse d’avoir détenu un compte non déclaré à l’UBS de Genève. Compte qu’il aurait fermé en 2010, avant de devenir président de la commission des finances à l’Assemblée nationale. Cahuzac dément formellement.