"A un moment donné, la question d'une discussion en séance plénière de l'Assemblée se pose, le cas échéant suivi d'un vote. Nous plaiderons dans ce sens" pour qu'il ait lieu rapidement, a dit aussi François de Rugy.