Ce n'est pas avec de nominations de complaisance de Joseph Kabila que le CSAC se relèvera. Il doit tenir compte de l'UNPC, l'OMEC, JED et autres associations professionnelles des médias. travailler avec eux et non contre eux. Le CSAC de Joseph Kabila n'a pas son avenir au Congo.