"L'euro a cessé d'être un point d'interrogation et est redevenu un point d'ancrage pour l'économie mondiale".