La police nationale est réputée corrompue, défaillante en matière de maintien de l'ordre, prompte à faire usage de ses armes, et approximative dans la conduite d'enquêtes criminelles.