Parmi eux, Joaquim Navarro Valls, ex-porte-parole du Saint-Siège sous Jean Paul II et dirigeant du très puissant Opus Dei.