Les vrai-faux complots déjoués par Kinshasa sont donc un message qui leur est directement adressé.