L’administrateur du territoire de Rutshuru l’avait démis de ses fonctions de directeur pour avoir refusé de diffuser des messages hostiles au pouvoir du Président Joseph Kabila.