Les députés provinciaux corrompus et illégaux permettent même d'élire les gouverneurs de province: Bas-Congo, Province Orientale...Les journalistes coupagistes se taisent de dire la vérité aux congolais.