Il n’y a pas de « plan B » pour l’Allemagne.