La ministre Cécile Kyenge se rendrait à Bruxelles le mois prochain pour expliquer sa position sur la nationalité à accorder aux immigrés en Italie aux autorités européennes.