Vous avez tous la passion de ce pays, la Nouvelle- Calédonie, et vous avez raison : il faut lui donner le meilleur de soi-même ; vous le faites déjà, continuez surtout. En tout cas je serai toujours à vos côtés avec tout le gouvernement. Merci d’avoir répondu à mon invitation. Je vous souhaite encore bon courage et surtout bon succès.