Des lobbyistes parient sur Moïse Katumbi comme futur président du Congo. Le Katanga est-il vraiment mieux géré ? Tous les Katangais jouissent-ils de la rétribution distributive des produits miniers de la province ? La dépense outrancière de Moïse Katumbi à Euro Disney est un reliquat du mobutisme. Le Congo a du chemin à faire, ses dirigeants encore plus davantage !