Et de promettre qu'il reviendra, d'ici à deux mois pour conclure un projet avec la métropole phocéenne et parler d'autre chose que d'insécurité.