Pour le Front Civil de Résistance Populaire, les Congolais de l'étranger qui iront à Kinshasa pour légitimer un pouvoir usurpateur aux abois n'auront qu'à s'en prendre qu'à eux mêmes. Le climat n'est pas favorable pour les concertations nationales: les élections truquées du 28 novembre 2011 n'ont pas encore livré tous les secrets, l'imposition de Malu Malu à la CENI, pour mieux préparer les prochaines fraudes électorales, le livre de Boshab Entre révision de la constitution et l’inanition de la nation pour mieux préparer les esprits aux tripatouillages constitutionnelles, les Forces Armées de la RDC qui ne sont pas associées à ces concertations nationales...Les hommes en armes congolais n'ont-ils rien à rien. Les Fardc n'ont rien avoir avec des miliciens tutsi rwandais, protégé par celui qui se prénomme Joseph Kabila, qui pilulent et sèment la mort à l'Est de la République démocratique du Congo !