Pour sa part, Pierre Moscovici a rappelé que la France avait "des enseignements à partager" en matière d'intégration régionale, mettant en exergue "les dimensions fiscales, juridiques et de partage des risques" indispensables à une "convergence économique réelle."