Interrogé par des journalistes iraniens, il a répondu que «les détails du plan sont secrets et le resteront jusqu’à la conclusion d’un accord mais ce que vous avez mentionné ne figure pas dans le plan», selon les agences de presse iraniennes, dont Irna.