Pour cela, le pays n'aura pas d'autre choix que de recapitaliser la Snel, mais aussi de bâtir des petites centrales dans les provinces pour ne pas dépendre uniquement du Grand Inga, principalement tourné vers l'export.