Après Boutros Boutros-Ghali, qui a inauguré le poste de Secrétaire général de la Francophonie de 1997-2002, Abdou Diouf avec ses douze ans à la tête de l'OIF de 2002-2014, une femme à la tête de l'OIF est une vraie alternative.