Enfin, Jean-Marc Ayrault a prévu de discuter de la situation des trente militants de Greenpeace détenus à Mourmansk.