De plus, en cas de lourds échecs électoraux - municipales et européennes en 2014 - il ne serait plus possible de tenter ce pari pour redresser la situation.