"Si j'ai la confiance des Français tant mieux, cela représente un atout pour le gouvernement", a encore expliqué Manuel Valls, jugeant qu'"il n'y a pas de réussite individuelle sans réussite collective".