La brigade criminelle de la police judiciaire parisienne a été saisie de l'affaire.