La tunique reprend le modèle instauré en 1871. Suivant le grade, elle est munie d’ornements sur les épaules et de galons en bas des manches. Le pantalon abandonne la double bande des officiers au profit d’une simple bande de couleur or mat. Les attributs traditionnels de la grande tenue sont la grenade (sur les pattes de col et la coiffure), l’aiguillette, les trèfles, l’épaulette, les parements de manche, le ceinturon et les boutons.

Leur devise : « Pour la Patrie, l’honneur et le droit ». Les élèves-officiers de l’EOGN sont destinés aux fonctions de commandement de cadre de haut-niveau.