Le 5 décembre, il avait renoncé au transfert du siège de l'AP-HP à l'Hôtel-Dieu, sans se prononcer toutefois sur un éventuel retour des urgences.