Michel Djotodia est arrivé au pouvoir en mars 2013, porté par la rébellion Séléka (coalition à dominante musulmane venue du nord du pays).