Mais le 4 janvier une «grave attaque cérébrale» le plonge dans un coma profond.