Cristiano Ronaldo, le joueur du Real de Madrid, a rendu hommage à Eusebio quelques heures après l'annonce de sa mort :

"Il n'est pas seulement l'une des grandes figures du football, mais également du Portugal. Eusebio c'est le Portugal", a dit l'entraîneur José Mourinho à la télévision publique RTP. "J'ai grandi avec Eusebio et Amalia Rodrigues", la diva du fado disparue en 1999, "comme les grands symboles du Portugal. Ils sont simplement immortels", a-t-il ajouté. "Il y a les princes du football mais Eusebio figurait dans la galerie des rois", a raconté Toni, un ancien entraîneur du Benfica, à la radio TSF.