Voilà en un mot, je dirai que les Congolais de l’Etranger sont capables de faire bouger les montagnes au Congo.