Autre exemple, au Kenya, les sages de la communauté des Meru ont interdit la pratique des mutilations génitales féminines. Ils ont fait le serment d«imposer une amende à quiconque se livrerait à cette pratique ou l«encouragerait, ont indiqué les Nations Unies.