Toujours au chapitre économique, le président Hollande rencontrera mardi les patrons des groupes américains MasterCard, PepsiCo, UPS, Citigroup ou General Motors avant de conclure mercredi cette visite d'Etat par un crochet à San Francisco (Californie, ouest), où il entend promouvoir les start-up françaises et retrouver les géants mondiaux de l'internet, Google, Facebook, Twitter ou Mozilla.