Des godillots inconscients de la République se rappellent-ils de leurs promesses de défendre les intérêts du peuple congolais et de travailler pour améliorer sa condition sociale? Or au Congo-démocratique, le régime des Kanambistes emprisonne des paisibles citoyens et amnistie des voleurs, brigands, seigneurs de guerre, pilleurs, violeurs, assassins, massacreurs...Qu'ont fait Eugène Diomi Ndongala et le pasteur Fernando Kutino pour croupir à Makala ?