Par rancune et jalousie contre King Kester Emeneya, Aubin Minaku, faucon du régime des joséphistes refuse que les Congolais lui rendent un dernier hommage au Palais du peuple.

Si Aubin Minaku en veut toujours à King Kester Emeneya, qu'il redevienne bantou. Sa jalousie et rancune obscurcissent sa raison. Aubin Minaku est devenu un autiste qui utilise sa position de faucon, apparatchik et baron d'un régime pour rendre des comptes à King Kester Emeneya, qui n'était pas un politicailleur mais un Grand Artiste qui a fait connaitre le Congo dans le monde. L'artiste ne meurt jamais car il a ses œuvres. Et politicard-politicailleur Congolais ? Il est comme la paille, elle brûle trop vite et après on oublie...Le cimetière de l'histoire congolaise est plein des policailleurs ventripotents impopulaires sans envergure qui ont oublié qu'être politicien, c'est être proche de ses concitoyens, connaitre et servir leurs aspirations et attentes. Il faut laisser aux Congolais honorer King Kester Emeneya au Palais du peuple !