Durant la campagne, le candidat FN s'est régulièrement insurgé contre la politique"anti-voiture" de Bertrand Delanoë.