« Nous mobilisons toutes nos ressources disponibles mais il est important que la réponse s’intensifie afin de combattre cette épidémie de manière efficace », explique Anja Wolz. « Il faut que les autres acteurs se mobilisent ». Au Libéria voisin, deux cas d’Ebola ont été confirmés. MSF suit la situation de près et, en fonction de l’évolution de la situation, se prépare à envoyer une équipe médicale et du matériel d’isolation en appui aux autorités sanitaires du pays.