Paris (VIIIe), mardi. Le temps de la « normalité » est terminé : François Hollande, qui a décapité son cabinet à l’Elysée et cerné Manuel Valls en plaçant des proches au gouvernement, ne veut plus perdre de temps… en vue de 2017.