Faut-il nécessairement travailler dans un ONG impérialiste qui est habitué à torpiller le travail de terrain que font les nationaux pour se sentir important ? Pas du tout ! Rien ne vaut la liberté de penser et d'agir. Croire que c'est Panos ou le Gret qui vont aider les journalistes et médias congolais à s'en sortir, c'est une chimère. Marie-Soleil Frère devrait s'occuper et écrire sur les médias en Belgique et en France, avant d'avoir le toupet de donner des leçons aux congolais.