Francophonie: Bunkerisé, l'hôtel King Fahdh Palace ex Méridien-Président avait logé les chefs d'Etat !

Francophonie: Bunkerisé, l'hôtel King Fahdh Palace ex Méridien-Président avait logé les chefs d'Etat !

Pour le XVè Sommet de la Francophonie à Dakar, les autorités sénégalaises n'ont pas badiner avec le dispositif sécuritaire. Le King Fahd Palace ex Méridien-Président a logé les chefs d’Etat. Une semaine avant les journalistes francophones y étaient logés et avaient tenu les 43è Assises de l'Union de la Presse Francophone. En peu de temps, le King Fahd Palace s'est bunkerisé avec un important dispositif sécuritaire pour les chefs d'Etat. Ils étaient tous là: Alpha Condé (Guinée), IBK (Mali), Alassane Ouattara (Côte d'Ivoire), François Hollande (France), Denis Sassou Nguesso (Congo-Brazzaville), Ali Bongo (Gabon), Paul Biya (Cameroun) ...et même alias Joseph Kabila, l'incapacitaire de Kingakati (République démocratique du Congo) !

Roger Bongos à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM International

Freddy Mulongo à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM international

Freddy Mulongo à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM international

Roger Bongos à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM International

L’accès est un véritable parcours du combat

King Fahd Palace, un joyau scintillant : À la porte du King Fahd Palace, deux policiers filtraient l’entrée. Un badge portant l’inscription «Francophonie» était obligatoire pour entrer dans ledit lieu. L’hôtel scintillait à mille lieues. Les travaux de rénovation entrepris par le promoteur, Mamadou Racine Sy, avec l’appui de l’Etat ont produit leurs effets. Au dehors, on apercevait de grosses lumières. L’hôtel a été soigneusement préparé pour recevoir les hôtes. De nombreuses voitures garées çà et là, dans l’enceinte de l’hôtel. Les policiers ne laissaient rien en rade. Ils contrôlaient tous les véhicules qui traversaient la porte de l’hôtel. «Si vous n’avez pas de badge, vous ne pouvez pas entrer. Vous voyez, même nous nous avons des badges», sert poliment un policier en pointant du doigt son badge où il est mentionné «Sécurité». Toutes les allées qui mènent à l’hôtel sont nettoyées avec soin.

 

Roger Bongos à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM International

Roger Bongos à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM International

Roger Bongos à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM International

Roger Bongos à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM International

Roger Bongos à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM International

Roger Bongos à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM International

Chaque communauté étrangère accueille …son Président : Devant l’hôtel, des ressortissants des différents pays devant prendre part au Sommet sont venus accueillir leur Président. Drapeaux en main, ils discutent à haute voix et suivent le défilé incessant de véhicules, escorté par le cortège présidentiel. Bravant le vent frisquet qui souffle sur la capitale, ils patientent pour espérer voir leur Président pour peut-être lui soumettre les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

Freddy Mulongo à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM international

Freddy Mulongo à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM international

Freddy Mulongo à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM international

Freddy Mulongo à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM international

Freddy Mulongo à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM international

Pour le Sommet de la Francophonie, le président sénégalais Macky Sall avait pris les devants pour parer à tout débordement qui pourrait saboter le Sommet. Le dispositif sécuritaire déployé était impressionnant. Sur tout le long de la corniche, les policiers jalonnaient. A la Place du Souvenir, des voitures de police étaient stationnées. Des policiers étaient postés et veillaient au grain. Devant l’hôtel Radisson Blu, deux voitures de police étaient aussi garées. Quelques policiers, badges au cou filtraient les entrées. C’est le même décor qui était remarqué jusqu’au King Fahd Palace où résidaient les hôtes de Macky Sall. Et après le monument de la Renaissance, les gendarmes entrent dans la danse. Les pandores se tenaient debout le long du chemin qui mène aux Almadies. Les lampadaires tous allumés. Les routes étaient éclairées et la circulation est plus que fluide. Au rond-point de la Gondole, le cortège présidentiel accompagnait les invités de l’aéroport à l’hôtel. Un hôtel où il fallait montrer patte blanche pour entrer.

Freddy Mulongo à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM international

Freddy Mulongo à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM international

Freddy Mulongo à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM international

Freddy Mulongo à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM international

Roger Bongos à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM International

Roger Bongos à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM International

Roger Bongos à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM International

 

Roger Bongos à l'hôtel King Fahd Palace. Photo Réveil FM International

Les commentaires sont fermés.