"Kabwayisation": Des jeunes congolais dans l'île de Gorée !

"Kabwayisation": Des jeunes congolais dans l'île de Gorée !

Des jeunes congolais à l'île de Gorée à Dakar

Le Sénégal n'a pas les mêmes ressources que la République démocratique du Congo. Le Sénégal est un pays stable, pacifique et démocratique. Mais comment peut-on retrouver des compatriotes partout dans le monde y compris à l'île de Gorée au Sénégal et ne pas avoir la compassion pour notre peuple ? Un Congo qui se vide de sa population, surtout de sa jeunesse pour fuir la dictature féroce des imposteurs,faut-il rester silencieux ? Comme on dit "Soso pembe azangaka mboka té". Étonnant tout de même de rencontrer des jeunes congolais dans l'île de Gorée. Le villageois de Makala-Ngaba, Freddy Mulumba Kabwayi (Maison sans chaume), thuriféraire du régime de Kinshasa venu à Dakar avec une délégation de 12 pseudos journalistes dont "5 Ngulu" qui ont disparu dans la nature, a eu l'outrecuidance de clamer que tous les Congolais qui sont à l’extérieur sont des réfugiés économiques. Le têtard-mythomane du journal "Le Potentiel", feuille de choux qui tire à 2500 exemplaires dont 1500 invendus, a trompeté sa fausseté devant témoins. Pauvre type qui vit dans un taudis à Kinshasa, prédateur de la liberté de la presse comme son oncle Modeste Mutinga Mutuishayi, corrompu jusqu'à la moelle épinière, fourbe, roublard, dribbleur, grand requin, Freddy Mulumba Kabwayi est le propre d'une bougie allumée qui se prend pour la lumière. L'ignare du "Le Potentiel" a le toupet de trompeter qu'avec alias Joseph Kabila tout va bien au Congo. Lui qui était venu à Dakar les mains branlantes comme touriste, sans carnet de notes, stylo, caméra ni appareil photo, avait-il eu le courage d'aller à la rencontre de nos compatriotes qui vivent au Sénégal, sait-il que des jeunes congolais résident à l'île de Gorée.

 

Fieffé menteur, Freddy Mulumba Kabwayi comme son fourbe d'oncle Modeste Mutinga Mutuishayi qui avait privé les Congolais d'un débat démocratique inscrit dans la Constitution de la Transition lors de l'élection Louis Michel 2006, croit que tous les Congolais sont des moutons que des loups semi lettrés doivent tondre. Kabwayi se trompe d'époque.

Les commentaires sont fermés.