Les congolais se battent pour un changement de régime voire de système. En effet, les dinosaures Mobutistes se sont mués en Mammouths Joséphistes en prenant en otage toutes institutions républicaines en otage. La corruption généralisée, le mal gouvernance, l’enrichissement illicite de quelques ventripotents au détriment de la majorité, la bourgeoisie compradore et ses millionnaires du dimanche qui narguent la population paupérisé...Avec alias Joseph Kabila, il y a une vraie résurgence des anti-valeurs de l'époque de la dictature mobutienne. Croire aux élections en 2016 avec un imposteur, usurpateur, tricheur, fraudeur à la tête du pays, c'est être naïf. Rien n'est gagné d'avance, après les fraudes et tricheries de l'élection Louis Michel 2006. "Big Loulou" n'est pas pour le peuple congolais, la sortie de Louis Michel au parlement européen est pour tenter de soulager sa conscience très chargée sur la vérité des urnes en République démocratique du Congo.